Home > Témoignages des acteurs de la com’

Votre tour du monde avec le digital nomad Bruno Maltor

Bruno Maltor est digital nomad. Si vous ne le connaissez pas encore, son site internet, ne vous est sans doute pas inconnu. Promu meilleur blog voyage aux Golden Blog Awards 2015, cumulant plus d’un million et demi de visiteurs annuels, Votre Tour du Monde (ou VTDM pour les intimes) est devenu une référence sur la toile pour les voyageurs et explorateurs de tout poil. 

Faire de son rêve son métier

Diplômé d’une Grande École de Commerce en 2012, Bruno décide de lancer son blog la même année, alors qu’il termine un stage en webmarketing à Shanghai. Passionné de voyages depuis qu’il est tout petit, il décide alors de mettre en ligne ses différentes expériences à l’étranger pour « donner des nouvelles à [ses] proches et donner envie à d’autres […] de s’ouvrir sur le monde et de partir à l’aventure, » comme on peut le lire sur son blog.

Aujourd’hui, après plusieurs séjours qui lui ont permis de vivre à Lima, Montréal, Shanghai, Francfort ou encore New York — où il habite désormais, Bruno exporte ses expériences sur la toile de façon hyper professionnelle au travers de vidéos et de récits qui vous donneraient envie de faire vos valises sur le champ. À l’heure où je vous parle, Bruno est en vadrouille en Nouvelle-Calédonie, ce qui explique qu’il ait manqué de temps pour répondre à nos questions de pauvres petits parisiens coincés sous la grisaille.

Un mode de vie loin du métro-boulot-dodo parisien

Lorsqu’il évoque son parcours, Bruno insiste sur l’épanouissement qu’il trouve à voyager autour du monde et à pouvoir travailler d’où bon lui semble. Ses revenus sont générés en partie par la publicité sur son site, mais aussi par la réalisation de reportages pour des entreprises; et s’il avoue ne pas gagner « autant qu’une jeune cadre parisien, » Bruno a toute la liberté qu’il lui faut pour compenser.

Sur son blog, il tente d’inspirer les autres à voyager, à avoir le courage de vivre de leurs passions plutôt qu’au crochet du confort promis par un CDI. Autodidacte, il insiste sur le fait que son travail n’a été que le fruit d’heures passionnées passées en exploration ou derrière un objectif d’appareil photo.

article2_digital_nomadFINAL

Des heures dans la nature… et devant un écran

Comme son nom l’indique, être digital nomad nécessite de nombreuses heures en vadrouille. Mais ces heures-là ne peuvent être valorisées que par la deuxième partie du métier, qui renvoie au monde des réseaux sociaux et du digital.

À base de curation des meilleures informations sur le monde du voyage et de l’expatriation, Bruno met également un point d’honneur à rédiger des articles drôles et ludiques qui se partagent facilement sur les réseaux sociaux et ont une forte valeur SEO, comme «Le retour de voyage en 20 GIFs », ou le « Top 15 des idées de cadeaux pour un voyageur » (très utile à l’approche de Noël).

Mais Bruno s’impose aussi sur les différents sites qui modèlent la toile de l’époque. Jamais à cours de ressources, il exporte ses billets de blog sur une page dédiée du Huffington Post, et n’est jamais en reste lorsqu’il s’agit de parler de son projet (ici, son interview pour France 3).

Son plus bel atout : l’enthousiasme. Une qualité reconnue par une demande croissante de clients, dont font partie les offices de tourisme, qui ont à coeur de faire découvrir leur région à la génération qui a délaissé France 3 pour YouTube; mais aussi des entreprises qui cherchent à profiter de l’authenticité et de la personnalité rayonnante des jeunes digital nomads au travers de partenariats et de sponsorisations (pour des appareils photos, par exemple).

Avec un compte Instagram où se rejoignent près de 60 000 followers, une page Facebook qui compte plus de 50 000 likes, une chaîne Youtube qui additionne les abonnés… VTDM est présent sur toutes les plateformes, et alimente la toile d’images idylliques qui participent à la fantaisie du voyage promise par son créateur. Lorsqu’on lui parle des aspects négatifs que pourraient avoir le métier, Bruno évoque un sentiment d’isolement parfois ressenti derrière l’écran de son ordinateur. Mais m’est avis qu’il ne troquerait sa position pour rien au monde, sauf peut-être l’une de ses Sept Merveilles.

Vous pouvez retrouver Bruno et Votre Tour du Monde sur : Instagram, Facebook, Twitter, YouTubeLinkedIn, Google+ et Pinterest.

 

Crédits istock :  80044897swissmediavision
Autres illustrations Instagram @afrenchtraveler


À propos de l'auteur
Diplômée de l'École Supérieure de Commerce de Marseille, Emilie aime aujourd'hui à manier les questions de société autant que la stratégie marketing. Elle écrit pour VICE, et a fait ses armes au sein du site d'infotainment Topito. Issue de la génération Y, la technologie et l'internet n'ont pas de secret pour elle.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.


Vous voulez plus ? Promotions, astuces, recevez le meilleur d’iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

X