Home > Astuces

Photographes : les meilleures (et pires) plateformes pour votre portfolio en ligne

Vous êtes photographe, avez un portfolio à faire pâlir de jalousie Cartier-Bresson et possédez une ambition à décrocher la lune ? Bravo ! Vous vous demandez quelle plateforme serait la plus adaptée pour mettre en ligne votre portfolio, voir le monétiser ? On peut vous aider.

Du site web au compte Insta en passant par le profil iStock : on passe en revue les flops et les tops des portfolios en ligne.

Objectif 1 : vous souhaitez présenter votre portfolio complet

Top : site web professionnel

Un bon portfolio ne se contente pas de rendre vos clichés accessibles, il magnifie ce qui vous rend unique. Un site web professionnel vous permettra de mettre en ligne l’ensemble de vos projets dans un environnement qui valorise votre image de marque. La possibilité d’avoir une adresse personnalisée vous rendra également visible sur les moteurs de recherche.

Flop : Instagram

La reine des applis photo est devenu un incontournable, et pourtant… Comme tous les réseaux sociaux, Instagram exige des publications régulières. Or un photographe professionnel sait qu’un projet s’inscrit dans le long terme. Difficile de constituer un portfolio au jour le jour, à moins de se spécialiser dans la photographie de vos petits déjeuners. Vous n’êtes pas un amateur, passez votre chemin.

Objectif 2 : vous rêvez de monétiser vos clichés.

Top : les banques d’images

Les banques d’images sont le moyen le plus simple et le plus rapide de monétiser son portfolio dans des conditions professionnelles et tout en garantissant le respect des droits d’auteur et d’utilisation des images. Sur iStock, les photographes sélectionnés peuvent ainsi gagner entre 15% et 45% de royalties sur les droits acquittés par cliché individuel. Les moteurs de recherche intégrés aux sites permettront aux utilisateurs de trouver vos clichés très facilement.

Flop : les sites de produits dérivés

Society6, pendant du regretté Instapix, propose de mettre en ligne son portfolio et de le rendre disponible à l’impression sur de nombreux supports. T-shirts, tote-bags, coques de iPhone : c’est le royaume du produit dérivé design. Mais vous ne toucherez que 10% des ventes et les moteurs de recherche font la part belle aux produits déjà populaires. Et puis soyons honnêtes : la photographie professionnelle se prête difficilement à l’impression sur drap de lit.

Objectif 3  : vous aimeriez vous faire connaître du grand public en protégeant vos droits.

Top : Pinterest

On oublie souvent Pinterest, alors que c’est le réseau social préféré des utilisateurs souhaitant faire des découvertes et chercher l’inspiration. Vous pouvez y publier autant d’images que vous le souhaitez et les organiser en tableaux. C’est le seul réseau social qui n’exige pas d’uploader les éléments, mais se contentera d’un lien url vers la photographie publiée sur votre site web. L’avantage est double : votre image reste attachée à son url, et il devient difficile de la pirater en fonction des réglages de votre site Internet.

Flop : Facebook

Comment?  Ne pas utiliser Facebook pour faire sa promotion ? Il existe des cas d’école qui se sont transformés en success story, à l’image de la Page Humans of New York. Avec plus 7000 photos en ligne, elle fait figure d’exemples à suivre. Pourtant, en publiant des images sur Facebook, vous entrez dans la zone grise des droits d’utilisation relatifs au réseau social. Les images peuvent par ailleurs être facilement téléchargées par les utilisateurs.

Objectif 4 – Vous voulez faire votre promo auprès de professionnels pour obtenir des contrats

Top : les réseaux professionnels

Des plateformes dédiées aux photographes leur permettent de compiler leur portfolio en y ajoutant du contenu explicatif, le tout synchronisé avec les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Branded.me. Les sites comme Behance effectuent un travail éditorial qui met en valeur les artistes les plus intéressants du moment. Y publier son portfolio est donc l’occasion de se faire voir des acheteurs tout en restant à l’affût des tendances.

Flop : Instagram

Malgré toutes ses qualités, Instagram reste un réseau où les clichés des photographes du National Geographic peinent à réunir 7 000 likes lorsque les photos de famille de Taylor Swift et Selena Gomez en génèrent des millions. Le nouvel algorithme va encore amplifier ces différences en privilégiant le contenu le plus populaire. Autant dire que votre portfolio risque de se perdre dans une mer où les requins se nomment Kim Kardashian, Kendall Jenner et Nicki Minaj.

Objectif 5 : vous rêvez de présenter la démarche derrière vos clichés.

Top : blog

Rien de plus facile que de créer un blog ! WordPress ou Tumblr proposent des modèles clés-en-main qui se grefferont facilement à votre site web. Ce média vous permettra de raconter l’histoire derrière votre portfolio. N’hésitez pas à publier vos clichés agrémentés de notes préparatoires, d’anecdotes entourant leurs réalisations, ou encore de secrets de fabrication.

Flop : site web professionnel

Votre site internet ne devrait pas vous demander un grand effort de maintenance, mais vous offrir une galerie virtuelle ouverte sans interruption. À moins d’accompagner d’emblée chaque image d’une note explicative, vous voudrez sans doute publier régulièrement du contenu expliquant vos projets en cours. Or, le site web d’un photographe professionnel est probablement la solution la moins flexible pour accueillir du contenu actualisé régulièrement.

En conclusion, ayez toujours en tête la raison qui vous pousse à mettre en ligne votre portfolio avant de vous lancer dans l’aventure. En privilégiant une approche stratégique, vous éviterez les flops, et filerez vers le top !

Crédits : iStock_92180821


À propos de l'auteur
Diplômée de Sciences-Po Lyon et de HEC, consultante spécialisée en gestion de la créativité et en positionnement de marque pour les entreprises culturelles, Julia est directrice de publication du magazine "Plüm - A creative journey" et écrit notamment pour LVMH et L’Oréal.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.