Home > Témoignages des acteurs de la com’

Zulfuye Oktay : image, publicité et cuisine turque

Zulfuye_Oktay_Getty_images

Crédit : Marie Borrel

Du Canada en passant par les pays du Maghreb, des laboratoires Roche jusqu’à Getty Images. C’est presque par hasard que Zulfuye Oktay est entrée dans les équipes en tant qu’Account Manager auprès d’agences de communication depuis plus de dix ans maintenant. Un choix qu’elle ne regrette pas.

Comment es-tu arrivée chez Getty Images après avoir travaillé dans le domaine de la santé? C’est un sacré grand écart professionnel.

Un grand écart professionnel et surtout une belle histoire insolite. J’étais convoquée par une agence d’intérim pour un entretien au poste d’assistante commerciale chez Air France. Le jour de l’entretien, je suis arrivée avec un peu d’avance et attendais patiemment mon tour. Un agent est passé dans la salle d’attente, il m’a regardé une première fois, puis est repassé en me demandant avec qui j’avais rendez-vous. Suite à ma réponse, il m’a demandé si je connaissais un peu le monde de la photo. Bien que je lui dise non, il m’a répondu : « Écoutez, j’ai bien mieux à vous proposer qu’Air France et je pense que vous serez parfaite dans ce milieu ». Voilà comment je suis arrivée chez Getty Images et ai fait mes premiers pas dans le secteur.

En tant qu’Account Manager, qui sont tes principaux clients ?

Mes principaux clients sont les grandes agences de publicités comme Havas Paris, Les Gaulois, Publicis Activ, Australie, etc. Leurs principaux besoins sont le conseil, l’accompagnement. Je ne suis pas là pour vendre un produit, mais plutôt pour les aider à choisir la solution la plus adaptée à leurs besoins. Je les oriente dans le choix des contenus en fonction de leurs clients et de leurs budgets. Je les encourage à proposer différentes solutions et à ne pas supposer à la place de leur client. Cela passe par une excellente écoute et une grande disponibilité.

Jongler entre autant de projets publicitaires / clients te plait ?

Non seulement cela me plait, mais en plus c’est cela qui me fait avancer. La diversité des projets, des marques et des contacts. Je suis amenée à travailler avec différentes entités en sein des agences : l’achat d’art, la création, la production, les équipes commerciales, les services juridiques et financiers. Grâce à tous ces intervenants j’arrive à avoir une vision globale sur mes agences et leur activité.

Plus qu’un Account Manager classique, tu contribues ainsi à la création même d’une publicité ?

En effet, il arrive souvent que j’apporte ma contribution dans le choix des contenus. Toutefois, la création reste l’expertise de mes clients.

Parmi les campagnes publicitaires auxquelles tu as participées, laquelle t’a le plus marquée ?

Avant l’été, j’ai eu l’occasion de travailler avec l’agence Australie pour Autistes sans frontières, un sujet sensible qui ne me laisse pas indifférente. Nous avons proposé deux superbes créations en affichage, annonces presse et sur leur site Internet.

Le secteur de l’image étant encore inconnu pour toi il y a quelques années, quel état des lieux fais-tu maintenant? Quels rôles jouent Getty et iStock dans ce marché ?

Nous avons la chance de travailler dans un secteur en perpétuelle mutation. Les supports de communication ne sont plus les mêmes : aujourd’hui, une marque attache plus d’importance à son capital empathie à travers les réseaux sociaux qu’à la communication à travers les canaux classiques. De fait, il y a un besoin en contenus plus important et pour une durée plus éphémère, ce qui a un impact direct sur notre métier. Nous valorisons toujours nos produits en les rendant plus accessibles à ces changements. Cela passe par une quantité accrue, tout en veillant à préserver notre savoir-faire ainsi que la qualité de nos contenus.

Getty Images et iStock by Getty Images jouent un rôle majeur. En tant que leader du marché, nous mettons à la disposition de nos clients des équipes dédiées, des experts dans le domaine, des contenus de qualité et des offres et tarifs adaptés aux évolutions du marché.

Terminons en brossant un portrait chinois: d’origine iranienne et turque, si tu étais une spécialité culinaire, laquelle serais-tu, et pourquoi?

Si j’étais une spécialité culinaire, je serais un patilia. Typique de ma région, c’est une fine pâte préparée à la main, garnie traditionnellement de fromage de chèvre et de persil puis cuite au feu de bois. Enfant, lorsque j’étais en vacances dans notre village en Turquie, je voyais ma tante préparer les patilias dans le jardin et j’avais toujours la primeur d’en manger en premier.

Tu es également une passionnée de menuiserie, quel produit d’artisanat te représenterait le mieux?

Et oui, je suis passionnée par les métiers du bois, le produit qui me représenterait le mieux serait une commode réalisée par Jean-François Oeben, élève du grand Charles André Boulle et ébéniste de Louis XV. Une commode d’une grande finesse, qui se distingue par ses marqueteries unique propre à Oeben et d’une légèreté incomparable aux meubles de l’époque.

Propos recueillis par Eric Rakotonirina pour iStock by Getty Images

Images:


À propos de l'auteur
Journaliste Culture - Poids Plume Éditorial - Brand (très) Content. Twitter / Instagram: @eric_rktn

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.