Home > Astuces

Le jargon créatif démystifié – Pantone : la couleur du jour

Une certaine robe jaune et blanche, à moins qu’elle ne soit bleue et noire, nous a prouvé récemment que personne ne voyait les couleurs de la même façon. Alors que vous lui parliez de ce rouge que vous aimiez tant, votre graphiste a certainement déjà sorti de son tiroir un sésame fascinant : un nuancier Pantone. Les milliers de couleurs contenues dans un petit éventail servent de références colorimétriques au secteur depuis des décennies. Elles affolent aussi les geeks du monde entier, mais c’est une autre histoire.

 

La folie Pantone

Bien évidemment, Pantone n’est ni le premier à avoir eu l’idée ni le seul à éditer des nuanciers de références colorimétriques. En 1692 déjà, l’artiste néerlandais A. Boogert, publiait un catalogue de 800 pages manuscrites détaillant les couleurs obtenues par mélange d’aquarelles et les dosages pour les reproduire. Actuellement, d’autres systèmes normatifs existent en marge de Pantone : les nuanciers RAL sont ainsi largement utilisés dans l’industrie. Ce qui différencie Pantone est cependant d’avoir réussi à sortir de son marché de niche, la fourniture de nuanciers à l’imprimerie, et décliner son produit sur un marché de masse.

Certains diront qu’en la matière, qui trop embrasse, mal étreint. Désormais, les nuanciers Pantone se déclinent en tasses, en cahiers, en sacs, en salières, en boules de sapin de Noël. Un Pantone Hôtel a récemment ouvert ses portes à Bruxelles, et des boutiques éphémères de vêtements aux couleurs de l’année apparaissent dans les capitales du monde. Pantone en fait-il trop ? On pourrait attendre que l’engouement passe, que la mode des nuanciers s’estompe. Mais ce serait sans compter sur les formidables services que Pantone rend au secteur de l’image, du design et du graphisme.

nuancier Pantone_istock

La promesse du Pantone Matching System

Si l’histoire de la marque commence en 1866 par l’élaboration de nuanciers pour les marques de cosmétiques, c’est dans les années 1960 que Pantone trouve son marché. L’essor des grandes agences publicitaires (les amateurs de Mad Men comprendront) fait émerger le besoin de références communes en matière colorimétrique pour permettre aux imprimeurs de garantir le résultat rêvé par les directeurs artistiques.

C’est la promesse du Pantone Matching System (PMS) inventé en 1963. Ce dernier référence par numéro des milliers de couleurs distribué sur des nuanciers imprimés sur papier brillant, normal et mat. Chaque couleur est élaborée par Pantone et protégée par brevet. Aujourd’hui, le catalogue compte 2 100 coloris. Le dernier en date s’appelle le Pantone Yellow Minion, un jaune élaboré d’après les personnages du studio Illumination Entertainment et censé incarner « l’espoir, la joie et l’optimisme », d’après Leatrice Eiseman, directrice exécutive du Pantone Color Institute.

Pantone, la couleur du jour

Le Pantone Color Institute : prédire la couleur de demain.

Créé en 1980, le Pantone Color Institute est devenu la vitrine de Pantone en éditant chaque année le « Fashion Color Report » qui dicte aux professionnels les tendances couleurs de l’année à venir. Sa mission consiste plus largement à étudier l’impact des couleurs sur les pensées, les émotions et les réactions physiques humaines.

Ses recherches lui permettent de proposer aux marques des services personnalisés de couleurs sur-mesure, de prévisions en matière de couleurs à utiliser dans les années à venir, ou encore de recommandations quant aux nuances à utiliser pour véhiculer certains messages.

Astuce : bien utiliser les couleurs Pantone quand on a un petit budget.

Les nuances Pantone sont élaborées à partir de 18 encres différentes. Le mélange des pigments se fait bien souvent avant l’impression, et non par superposition de couleurs comme c’est le cas dans l’impression traditionnelle. Cette dernière, qui utilise quatre encres que sont le cyan, le magenta, le jaune et le noir, est appelée impression en quadrichromie. C’est la technique la plus répandue et la moins chère. L’impression des couleurs Pantone exige quant à elle le recours à six encres, soit les quatre précédemment citées auxquelles on ajoute deux couleurs supplémentaires. Cette impression à six encres est qu’on appelle l’hexachromie. Cette technique brevetée par Pantone permet d’élargir considérablement l’éventail des nuances disponibles. Mais elle est aussi très onéreuse.

Inutile donc d’élaborer vos chartes graphiques à partir du nuancier Pantone le plus répandu et le plus exhaustif, au nom de « Pantone Solid », si vous n’avez pas les budgets pour imprimer en hexachromie. Des alternatives existent cependant. Le nuancier de Pantone répondant au nom de « Pantone + Color Bridge » liste les couleurs Pantone et leurs équivalent en impression quadrichromie. Le nuancier « Pantone CMYK » ne contient quant à lui qui des coloris obtenus à partir du mélange des quatre encres utilisées en imprimerie traditionnelle : le choix le plus sûr pour les petits budgets qui ne voudraient pas s’encombrer d’aventureuses manipulations sur Illustrator.

Pantone, la couleur du jour_article_iStock

Astuce : trouver une image correspondant aux couleurs de votre charte graphique.

Une fois les nuanciers Pantone épluchés, votre charte graphique établie et le choix des couleurs arrêtés, vient le temps de trouver les images qui illustreront vos documents. iStock offre une solution extrêmement simple pour ce faire puisque le moteur de recherche dans la base de photos intègre un champ dédié aux références HEX. Des convertisseurs gratuits disponibles sur le web vous permettent de trouver le numéro HEX correspondant au numéro Pantone que vous avez choisi. Entrez le numéro HEX, lancez la recherche : c’est aussi simple que ça.


À propos de l'auteur
Diplômée de Sciences-Po Lyon et de HEC, consultante spécialisée en gestion de la créativité et en positionnement de marque pour les entreprises culturelles, Julia est directrice de publication du magazine "Plüm - A creative journey" et écrit notamment pour LVMH et L’Oréal.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.


Vous voulez plus ? Promotions, astuces, recevez le meilleur d’iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

X