Home > Inspiration visuelle

Inktober 2016 : I comme inspiration

Véritable bouillon de créativité, Inktober vient de se terminer sur Instagram. C’est l’heure du bilan pour ce marathon pour illustrateurs confirmés comme débutants. Top des 10 croquis les plus inspirants d’Inktober 2016.

Lancé en 2009 par le dessinateur américain Jake Parker, Inktober est devenu un vrai phénomène sur Instagram. Chaque année, au mois d’octobre, les meilleurs illustrateurs se donnent rendez-vous sur le réseau social pour un challenge moins simple qu’il n’y paraît : produire un croquis par jour pendant 31 jours. En 2016, plus de 3,5 millions de contributions ont été postées sur Instagram.

I comme inédit : William Joyce 

1-instagram-_-william-joyce

À tout seigneur, tout honneur : William Joyce, créateur des Cinq Légendes et illustrateur pour le New Yorker, a remporté l’Oscar du Meilleur court-métrage d’animation en 2012 pour « The Fantastic Flying Books of M. Morris Lessmore ». Pour Inktober, il partage son travail en cours sur un livre à paraître : The Elementals. L’occasion d’offrir un regard inédit sur sa façon de travailler.

I comme inconditionnel : Pernille Oerum

2-instagram-_-pernille-oerum

Ancienne collaboratrice des studios Warner Bros, illustratrice pour la série animée Angry Birds, l’artiste danoise Pernille Oerum compte aujourd’hui parmi ses clients des entreprises comme Mattel, Disney ou Nickelodeon. Modèle de régularité, Pernille Oerum a publié 31 contributions au Inktober 2016. À partir d’une liste de mots-clés, l’illustratrice s’est appliquée à donner vie aux personnages de l’iconographie d’Halloween, du zombie à la sorcière vaudou en passant par le fameux Jack’O Lantern.

I comme innovation : Taryn  Knight

3-instagram-_-taryn-knight

Illustratrice free-lance installée au Colorado, Taryn Knight est une artiste en début de carrière qui travaille presqu’exclusivement sur support numérique. Sa chaîne Youtube compte d’ailleurs plusieurs tutoriels décrivant son processus de création. Pour Inktober, elle s’essaie donc au média traditionnel qu’est l’encre en privilégiant les croquis rapides. L’occasion d’apprivoiser sa peur des supports classiques qu’elle décrivait récemment dans une interview sur Ampersand Literary.

I comme imagination : Dinara Mirtalipova

4-instagram-_-dinara-mirtalipova

Dinara Mirtalipova est une illustratrice née en Ouzbékistan, aujourd’hui installée en Ohio. Formée en informatique, elle est revenue à ses premières amours que sont le graphisme et l’illustration. Elle a collaboré pour American Greetings, une marque américaine de cartes de vœux. Les dessins réalisés pour Inktober témoignent de ses origines slaves. On est loin du petit croquis vite fait sur un coin de table, mais qui boudera son plaisir ?

I comme incursion : Mlle Chèvre

5-instagram-_-mlle-chevre

Photographe et directrice artistique installée à Montréal,  Geneviève Lamarche Reid est également connue sous le pseudonyme de Mlle Chèvre. Diplômée en graphisme, elle a commencé sa carrière il y a tout juste cinq ans. Inktober a été pour Mlle Chèvre l’occasion de faire une incursion dans le monde de l’illustration, grâce à une contribution représentant… son animal fétiche. Un travail d’orfèvre.

I comme inexploré : Amandine Delaunay

6-instagram-_-amandine-delaunay

Directrice artistique et illustratrice collaborant entre autres avec la Winerie Parisienne, Amandine Delaunay est plus connue sur Instagram sous le pseudonyme du Loup Blanc. Pour elle, Inktober est l’occasion de développer des éléments inexplorés de certains briefs clients : « Ces croquis se nourrissent de mon travail précédent mais me permettent également de découvrir de nouvelles pistes que je pourrai ensuite intégrer dans mes réalisations professionnelles. »

I comme immédiat : Justin Rodrigues

7-instagram-_-justin-rodrigues

De Walt Disney Television Animations à Dreamworks Animation TV, Justin Rodrigues est passé maître dans l’art de développer des personnages. Inktober est donc l’occasion rêvée de croquer rapidement une multitude de physionomies diverses. Cow-boys, passants ou vampire : ses exercices de style mériteraient d’être encadrés !

I comme insolent : Cory Loftis

8-instagram-_-cory-loftis

Artiste au sein des Studios Disney, Cory Lotis est l’un des illustrateurs qui se cache derrière la direction artistique du film d’animation à succès Zootopie. Amoureux de la 2D, il travaille principalement sur support digital. Ses contributions à l’Inktober 2016 sont autant de master classes d’encrage « à l’ancienne » : oubliés les stylos, il travaille au pinceau et à la bonne vieille bouteille d’encre de Chine.

I comme individualité : Scott Gwynn

9-instagram-_-scott-gwynn

Illustrateur prolifique, Scott Gwynn nourrit quotidiennement un Tumblr regorgeant de croquis en tout genre. Etudes de personnages au crayon, exercices de style ou décors à la gouache : l’artiste derrière les animaux du jeu Animal Jam produit par le National Geographic semble pouvoir tout faire. Ses contributions à Inktober 2016 croisent des petits magiciens et des décors fouillés de maisons abandonnées : l’occasion d’explorer son propre univers.

I comme idéation : David Depasquale

10-instagram-_-david-depasquale

Collaborant avec les studios Dreamworks Animation TV, David Depasquale a également travaillé pour Disney TV et Nickelodeon. Son style reconnaissable entre tous marrie une technique classique et un ton décalé. Pour l’Inktober 2016, David Depasquale s’est fixé une liste de mots comme base d’inspiration. L’occasion d’évoquer plus que d’illustrer, à l’exemple de cette contribution correspondant au mot « affamé ».

Crédits : 471243408 mediaphotos, Instagram / William Joyce, Instagram / Pernille Oerum, Instagram / Taryn Knight, Instagram / Dinara Mirtalipova, Instagram / Mlle Chèvre,  Instagram / Amandine Delaunay, Instagram / Justin Rodrigues, Instagram / Cory Loftis, Instagram / Scott Gwynn, Instagram / David Depasquale


À propos de l'auteur
Diplômée de Sciences-Po Lyon et de HEC, consultante spécialisée en gestion de la créativité et en positionnement de marque pour les entreprises culturelles, Julia est directrice de publication du magazine "Plüm - A creative journey" et écrit notamment pour LVMH et L’Oréal.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.


Vous voulez plus ? Promotions, astuces, recevez le meilleur d’iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

X