Home > Astuces

Beware magazine ou l’importance du visuel sur un site Internet

Qu’il s’agisse d’un magazine ou de tout autre type de plateforme en ligne, l’ergonomie et les images occupent une place de choix dans la navigation des utilisateurs. Afin de savoir à quel point, nous avons rencontré Erwan Manchec, fondateur de Beware, magazine parisien en ligne depuis six ans maintenant. Il met en avant les photographes, les illustrateurs, et envisage de bientôt changer de peau.

L’occasion de (re) découvrir les bonnes pratiques du web design, et l’importance qu’y ont les images.

Un header large

« Que ce soit sur les réseaux sociaux ou le site lui-même, le header est l’accroche qui attire l’œil du visiteur et lui donne envie de lire ou non un article. L’accueil du site doit être orienté de cette manière, le header qui doit frapper aux yeux par sa taille : il donne le ton du site et présente les articles incontournables grâce à un slider. »

header-Beware

« Les sliders sont très communs, car l’image divertit et structure le site. La mosaïque d’images pourrait être une solution également mais on perdrait la possibilité de mettre en avant un article en particulier ».

Fini le temps de l’Internet via un modem en 56K où l’on a le temps de prendre le café entre deux chargement de pages, plus le header sera grand en largeur, en qualité d’image maximale, au mieux ce sera. Erwan souligne d’ailleurs que c’est une tendance esthétique qui devient la norme.

Les articles en scrolling vs. Les articles en mosaïques.

Il continue sur les évolutions qui seront apportées aux articles sur Beware : « Le scrolling est une habitude que nous avons prise avec nos smartphones. Toutefois, sur un écran d’ordinateur, des articles en mosaïques ou Script Mansory donnent un aperçu plus dynamique : ils rendent visibles un plus grand nombre de contenus en un coup d’œil. Cela permet de donner un repère ou encore de mieux retrouver un article qui nous aurait marqué. »

home-page-this-is-paper

A l’intérieur même d’un article, ce sont des carrousels de photographies qui seront intégrés.

« On utilise actuellement le scroll parce qu’il n’y a pas de temps de chargement entre les photos. En revanche si on voulait faire plus de pages vues, on se tournerait vers un affichage d’une image par page. Si tu as en moyenne 10 images par article comme c’est le cas chez nous, cela augmenterait sensiblement les résultats. La présence d’un emplacement publicitaire sur chaque page aurait également un impact considérable sur le chiffre d’affaires. »

La publicité en images.

Erwan plaisante à moitié en disant qu’on pourrait accorder tout un article à l’image dans les publicités sur sites. « De par nos expériences personnelles sur le web, lorsqu’un élément s’anime sur un site, l’œil et le cerveau le perçoivent comme étant de la publicité, et lui confèrent un intérêt moindre. En se basant uniquement sur ce constat, la publicité statique constituerait le format idéal. Mais c’est oublier le fait que trop peu de mouvement n’attire pas l’œil du tout…»

Il faut donc trouver le juste milieu, le plus important étant l’intégration de l’image au sein du site. Correctement adaptée à la charte graphique, elle ne dénaturera ni le site, ni la publicité. En ce qui concerne les formats, le mieux est de s’aligner sur ceux proposés par les régies publicitaires : 970×90, 350×600 etc.

publicit+® Vicepublicit+® Vice

Résumons :

  • Ne mégotez pas sur la taille des images !
  • Les mosaïques sont les bienvenues pour l’œil de vos visiteurs.
  • Si vous mettez de la pub, adaptez-la à votre site !
  • Les carrousels d’images augmentent potentiellement vos revenus publicitaires.

crédits : 26563616 Warchi


À propos de l'auteur
Journaliste Culture - Poids Plume Éditorial - Brand (très) Content. Twitter / Instagram: @eric_rktn

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.