Home > Astuces

5 conseils pour booster votre site e-commerce

Comment améliorer et optimiser son site de vente en ligne ? Voici nos conseils en cinq points, basés sur cinq sites web illustrant les cinq meilleures pratiques du commerce Internet à l’heure actuelle !

L’e-commerce, un secteur devenu incontournable

En 2015, le chiffre d’affaires du secteur de l’e-commerce a atteint les 65 milliards d’euros en France, ce qui représente une augmentation de 40% par rapport à 2014. Ces chiffres annoncés par la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) confirment l’attrait grandissant du shopping en ligne pour les consommateurs, qui dépensent en moyenne 78 euros par transaction.

Pour les marchands, la tentation est grande de se plonger dans la vente en ligne : pour preuve, plus de 182 000 sites marchands sont actuellement en ligne. Mais à la façon d’une boutique « en dur », un e-shop doit allier force de vente et esprit de la marque. Voici cinq conseils pour booster votre site d’e-commerce.

Conseil n°1 : Optimiser sa boutique pour les mobiles

Depuis 2015, plus de la moitié des connexions sur des sites de e-commerces se fait sur mobile. Le nombre de transactions mobiles devrait augmenter d’environ 50% en 2016 et devraient représenter un chiffre d’affaires avoisinant les 15 milliards d’euros.

"Il est impératif de concevoir un site adapté au m-commerce."

Il est donc impératif de concevoir un site adapté au m-commerce, notamment via le responsive design qui adaptera la taille et l’alignement des contenus en fonction du support utilisé par le client. Les éléments cliquables (boutons, images, hyperliens) devront également être suffisamment séparés les uns des autres pour que l’on n’appuie pas sur plusieurs d’entre eux par inadvertance.

L’exemple à suivre : Zalando.fr.

Le site de vente en ligne de vêtements et d’accessoires s’adapte parfaitement à la mobilité, remplaçant les textes du menu par des icônes plus lisibles et adaptant les contenus affichés pour une lecture plus fluide.

Conseil n°2 : Améliorer votre iconographie

Puisque le client n’a pas l’objet sous les yeux, il est essentiel de soigner la photographie des produits. Ces dernières devront être à la fois réalistes et alléchantes. Combien de fois un site web bien pensé a été perdu par des photographies qui semblent avoir été prises un dimanche après-midi à la va-vite ?

Si vous le pouvez, faites appel à un professionnel. Si ce n’est pas possible, un conseil surtout : évitez donc les fonds colorés ou à motifs, et assurez-vous de présenter l’objet sous tous les angles.

Enfin, la question des visuels dépasse celle des photographies de vos produits. Les images construisent l’identité visuelle de votre site, mais illustrent également les articles de votre rubrique « conseils », du blog associé à votre marque, mais doivent également accompagner votre présence sur les réseaux sociaux. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’image ou une banque d’images tant l’image a peu à peu remplacé le texte sur le web.

Le beau et le bon : hardgraft.com

Le site d’accessoires en cuir a pris le parti d’afficher les photographie des ses produits dès la page d’accueil. Il faut dire que les clichés sont beaux et inspirants : 20/20.

Conseil n°3 : Des descriptions originales et informatives

Oubliez définitivement les descriptions fournies par le fabricant. Ces textes ont deux inconvénients majeurs : d’une part, ils sont trop techniques ; d’autre part, vos concurrents risque d’utiliser les mêmes.

"Pour sortir de la mêlée, faites preuve d’imagination ! Informer le client sur un bien ou un produit qu’il n’a pas entre les mains… mais aussi l’inspirer."

Pour sortir de la mêlée, faites preuve d’imagination ! Les descriptions produits ont deux objectifs : informer le client sur un bien ou un produit qu’il n’a pas entre les mains… mais aussi l’inspirer. N’hésitez pas à raconter l’histoire de l’objet, tout en répondant par avance aux questions que pourrait se poser le client.

Enfin, sachez que grâce à un contenu SEO-friendly, une bonne description améliore le référencement de votre site et augmente d’autant le temps que les visiteurs y passeront.

Le génie du mal : Modcloth.com

Ce site américain de vente de vêtements féminin s’est fait une spécialité de renommer les produits qu’il vend en fonction des usages, sensations ou effets envisagés. « Windy City », « Adorable Instinct », « Closing Night Cast Party » ou encore « A la Vacation Mode »… tous ces jolis noms, uniques, occultent la marque et le nom du modèle original. Essayer de le retrouver ailleurs devient très difficile.

Conseil n°4 : Aider les clients à trouver ce qu’ils cherchent

Le moteur de recherche et les catégories sont au commerce en ligne ce que les conseillères de vente sont aux boutiques « en dur » : les assistants indispensables d’un shopping efficace.

Ainsi, anticipez les besoins de vos clients : types de produits, nouveautés, idées-cadeaux, fourchettes de prix ou encore best-sellers sont autant de catégories que les acheteurs apprécieront.

Formulez également des recommandations sur les pages-produits, en invitant les clients à découvrir d’autres articles.

Le roi-fainéant : etsy.com

Avec plusieurs millions de références, etsy.com est l’un des mastodontes de la vente en ligne. Afin de régler les problèmes de référencement, le site affine ses catégories en fonction de la nature des produits, mais également de leur époque de fabrication et leur provenance. Il laisse à chaque vendeur le soin de renseigner les champs nécessaires.

Conseil n°5 : Soigner l’expérience-client

Permettez au client de sauvegarder ses informations-clients : compte Paypal et cartes bancaires enregistrées lui éviteront d’abandonner l’achat sous le prétexte qu’il n’a pas son portefeuille sous la main ou qu’il a oublié son mot de passe.

De la même façon, proposez de sauvegarder automatiquement le contenu de son panier, grâce à des cookies : rien de pire que de passer une heure à sélectionner des articles pour devoir tout recommencer parce que son mobile est arrivé au bout de sa batterie.

Le champion toute catégorie : Amazon.com

Difficile de battre Amazon, qui non seulement retient le contenu des paniers, mais vous envoie des rappels dans votre boîte mail. Avec la commande « 1-click », littéralement un clic sur l’objet suffit pour passer commande. Le temps de l’indécision est largement révolu.

Crédit : 78492927

Retourner aux articles ici


À propos de l'auteur
Diplômée de Sciences-Po Lyon et de HEC, consultante spécialisée en gestion de la créativité et en positionnement de marque pour les entreprises culturelles, Julia est directrice de publication du magazine "Plüm - A creative journey" et écrit notamment pour LVMH et L’Oréal.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.