Home > Astuces

4 conseils pour devenir un photographe accompli

L’iStockalypse constitue une occasion rêvée pour rencontrer des contributeurs d’iStock venus des quatre coins du monde. À l’occasion de l’édition parisienne qui s’est tenue au printemps 2016, nous avons eu la chance de discuter avec le duo David Freund et Owen Price, mais aussi Francesco Salvaggio, Miroslav Georgijevic et Emilie Duchesne. Ceux-ci nous ont distillé quelques conseils utiles pour exceller dans la photographie à destination des banques d’images… mais aussi la photographie en général.

1. Avant de photographier, observez !

La photographie évoluant sans cesse, tant au niveau des pratiques que des innovations technologiques, il est fondamental de se tenir au courant des avancées en la matière. Toutefois, l’ensemble des contributeurs interrogés convergent sur un point : le matériel seul ne fait pas l’intérêt de la photo ! C’est le concept, l’émotion dégagée et le regard qui priment.

Francesco Salvaggio

Ce regard doit être nourri et éduqué en restant au courant des tendances visuelles les plus actuelles. Pour ce faire, Francesco Salvaggio se procure par exemple énormément de magazines et de journaux. En ce qui concerne l’inspiration, il suffit d’ouvrir ses yeux sur le monde qui nous entoure : pour Miroslav Georgijevic, les sources d’inspiration sont infinies, des personnes qu’il rencontre à la musique qu’il écoute.

« Commencez avec des sujets que vous connaissez bien,
mettez à profit votre expérience personnelle ! »

2. Photographiez ce que vous connaissez !

Pour Francesco Salvaggio, un photographe débutant qui veut réussir en tant que contributeur iStock doit commencer à shooter des sujets qu’il connaît bien : « mettez à profit votre expérience personnelle. Si vous travaillez dans un bureau, profitez-en pour produire des images orientées business ! »

Mme Emil

C’est exactement ainsi qu’Émilie a commencé la photographie alors qu’elle était cuisinière. Ceci explique en grande partie la présence de photographies gastronomiques dans son portfolio. La nature et les paysages sont aussi importants. Normal lorsque l’on habite dans les grands espaces du Québec. Pourquoi s’en priver ?

Dans cette vidéo, Émilie nous parle de sa passion pour la photographie culinaire.

David Freund et Owen Price vont encore plus loin et conseillent de prendre les membres de sa famille comme modèles. Et lorsque cela est possible, il ne faut pas hésiter à être son propre modèle !

« Les personnes aiment les choses rares. Il faut donc leur montrer des choses hors du commun»

3. Recherchez la rareté !

La concurrence est rude sur le marché de la photographie. Être contributeur demande de produire, d’une part, un important volume de contenus et, d’autre part, des images uniques et difficiles à imiter. Miroslav Georgijevic parle de photographies « rares » : « Les personnes aiment les choses rares : ils aiment les diamants ou les animaux rares. Il faut donc leur montrer des choses hors du commun » explique-t-il.

Miroslav Georgijevic

Pour ce faire, le point de vue doit être étonnant. Par exemple, il a photographié un bateau en se postant en haut d’un mat : ce n’était pas tant le bateau qui faisait toute l’originalité de l’image, mais bien l’angle de prise de vue.

4. Soyez organisé et calculez tout !

Le travail de contributeur demande avant tout un bon sens de l’organisation et un grand souci du détail. David et Owen insistent : « Soyez carré sur votre concept, le lieu et les modèles, et le shoot ira comme sur des roulettes ! »

La préparation du shoot permet d’anticiper les problèmes qui pourraient survenir au moment des prises de vues. Pour David Freund et Owen Price, la priorité est donnée à l’efficacité : « Diversifiez les mises en scènes, alternez rapidement vos prises de vues et ne restez pas bloqués sur une image qui ne fonctionne pas ! »

David et Owen

Maîtriser la phase de pré-production du shoot demande beaucoup de pratique car il est impossible de tout prévoir à l’avance. À ce stade, point de mystère, c’est en forgeant que l’on devient forgeron et c’est donc en shootant que l’on développe les bons réflexes. David et Owen préconisent aussi aux contributeurs de regarder les conseils mis à disposition par iStock by Getty Images, notamment les briefings des shootings ainsi que les retours d’expérience. Il est en effet précieux de bénéficier d’un retour extérieur afin d’améliorer sa pratique. D’où l’avantages pour eux de travailler en binôme : « L’intérêt du travail à deux réside dans la possibilité de challenger nos idées, de s’encourager mutuellement. »

Et d’où l’intérêt d’un événement comme l’iStockalypse ! Un moment pensé pour que les contributeurs se rencontrent, échangent leurs bonnes pratiques et stimulent leur créativité.

Lors de cet événement, Francesco Salvaggio a pu être épaulé par les équipes créatives d’iStock et réaliser un « pitch shoot ». Retrouvez son travail dans cette vidéo.

Retrouvez les photographes et leurs oeuvres : Francesco Salvaggio et son portfolio, David Freund & Owen Price, Emilie Duchesne et son portfolio, Miroslav Georgijevic et son portfolio

Crédits iStock : 26226100 83750915 Francesco Salvaggio43450898 Emilie Duchesne153064471 Miroslav Georgijevic

Crédit photo : David Freund et Owen Price


À propos de l'auteur
Polymorphe, diplômée de Sciences Po et photographe plasticienne. Cultive l’indépendance et les collaborations éclectiques, avec les agence de communication comme les groupes de musique. Couteau-suisse chez Oh Ah (direction de création) et auprès d’UBTrends (prospective urbaine). Passion enthousiaste pour les images, l’exploration, l’expérimentation, l’échange libre des idées, tout ce qui sort du commun… et Franck Zappa.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.


Vous voulez plus ? Promotions, astuces, recevez le meilleur d’iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

X