Home > Inspiration visuelle

104factory : un incubateur d’entreprises pas comme les autres

104factory est l’incubateur du CENTQUATRE, lieu de création et de production artistique situé dans le 19ème arrondissement de Paris. Depuis 2013, 104factory accueille des startups qui inscrivent leurs activités dans le champ artistique et culturel et leur offre espace de travail, accompagnement, mais surtout un vaste territoire d’expérimentation. Zoom sur cette nouvelle machine à incuber les projets de demain.

 

104factory : créativité et pluridisciplinarité

« Vous êtes porteur d’un projet entrepreneurial innovant (…) ? Candidatez pour participer aux prochains comités de sélection! » peut-on lire sur la page d’accueil du site de 104factory. Abrité au sein des 40 000m2 d’espace du CENTQUATRE, 104factory est un lieu de rencontres et de connexions privilégiées.

L’incubateur accueille aujourd’hui 15 start-ups (pour une capacité maximale de vingt) triées sur le volet et sélectionnées pour leur pluridisciplinarité. En effet, leur diversité est un critère majeur pour rejoindre l’incubateur immergé au cœur du Centre culturel. Ainsi, les équipes de ces jeunes pépinières sont constituées de profils hétéroclites : artistes, chercheurs, ingénieurs, enseignants ou amateurs passionnés reconvertis…

C’est dans l’approche de ces différences que se construit l’identité de ces entreprises et la force de la factory. Ainsi, Aurasens – qui conçoit des dispositifs pour un voyage sensoriel d’un genre nouveau alliant musique, vibrations, et massage – est le fruit de la rencontre d’un musicien et d’un ingénieur.

104factory&CENTQUATREPARIS

Expérimentation, art et communication : un incubateur pas comme les autres

Concrètement, 104factory offre aux startups un espace de travail autonome (accès 24/7, 4 postes, internet, téléphone) pour une durée de 6 à 24 mois, une aide dans le montage de business plan et un accès privilégié à des formations. Les forfaits d’incubation vont de 550 euros HT / mois pour 1 poste de travail à 1000 euros HT / mois pour 4 postes de travail. Rien que de très classique, nous direz-vous. Pas vraiment.

Premièrement, les équipes incubées ont accès à l’ensemble des espaces du CENTQUATRE, au matériel, aux salles de spectacles, aux studios d’enregistrement, et sont en relation avec les équipes techniques et les chargés de communication. Digital Essence a ainsi réalisé la vidéo de lancement de son KICKSTARTER directement dans les ateliers du CENTQUATRE et avec l’aide de ses techniciens. L’imbrication entre les deux structures est la première valeur ajoutée de 104factory.

Deuxièmement, 104factory permet une expérimentation permanente et une évaluation des besoins, des enjeux et des limites de chaque projet. Pourquoi ? Installée dans un lieu public, 104factory offre d’abord aux start-ups un territoire singulier : le « living lab » qui permet aux projets de tester leurs prototypes dans des conditions réelles en interaction avec les publics variés qui visitent chaque jour le centre (600 000 visiteurs accueillis lors d’une seule saison artistique) : habitants du quartier, familles, étudiants, amateurs d’art, professionnels, touristes. Ainsi, C’le Chantier est un événement régulier qui invite les entreprises à tester leurs innovations auprès des publics. Minuit Une, qui propose des solutions scénographiques immersives, a pu ainsi expérimenter son prototype de pyramide lumineuse pendant un concert de Jeff Miles au CENTQUATRE.

Enfin, c’est également avec les artistes en résidence (plus de 300 venus du monde entier) que les échanges fructifient. Expressive E, après 2 ans d’incubation, annonce la sortie de leur premier produit appelé « le Touché » – petit instrument de contrôle pour synthétiseurs – développé en étroite collaboration avec l’artiste franco-britannique Emilie Loizeau. Auteur, compositrice et interprète, Émilie Loizeau se trouve régulièrement en résidence au CENTQUATRE.

104factory&CENTQUATREPARIS

Artiste entrepreneur ou entrepreneur artiste ?

104factory se pense avant tout comme un lieu de vie. Entre sa librairie, ses espaces ouverts au public, son camion à pizzas et son aire de jeu pour enfants, le CENTQUATRE est un lieu d’échange stimulant pour les startups hébergées. Le projet n’est pas sans rappeler par son nom l’entreprise utopique de l’artiste américain Andy Warhol et de sa Factory ouverte en 1964, à la fois atelier, espace de production, club, studio d’enregistrement et lieu extrême de socialisation.

Ce territoire d’expérimentation intégrant habitants du quartier, artistes, entrepreneurs, monde associatif et monde économique constituerait un modèle nouveau. « Pourquoi ne mettrions-nous pas à disposition du public pour se détendre quelques Sound Spa développés par Aurasens pendant les concerts de la Nuit 104 en juillet ? » nous confie d’ailleurs Sophie Madjibé, chargée de mission à l’incubateur.

Artistes et entrepreneurs croisent ainsi leur chemin. Et s’il serait trop limitant de dire que l’artiste comme l’entrepreneur développe une offre ou un produit, il n’en demeure pas moins que l’un comme l’autre propose une idée, une vision, un contexte, un objet. Ils ont donc tout intérêt à se rencontrer, à fusionner parfois. Le roi du pop art l’avait bien compris !

104factory&CENTQUATREPARIS

Crédit photo : 104factory / TheArtist&NovaPlanet.com


À propos de l'auteur
E.R. est critique d’art et commissaire d’exposition indépendante. Diplômée de l’Ecole du Louvre, elle vit et travaille entre Paris et Bruxelles.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.