Home > Inspiration visuelle

10 œuvres qui ont élevé la data-visualisation au rang d’art

Vous pensez que la data visualisation se résume à un monde de graphiques en bâtons, peuplés de camemberts multicolores et de gentilles infographies ? Erreur ! Des artistes de tous horizons vont vous le prouver. Données de géolocalisation, enregistrements météorologiques ou encore occurrences littéraires : top 10 de la data élevée au rang d’art.

The Existencial Calculator (Take the job ?), Kelli Anderson

Accepter ou ne pas accepter cette offre d’emploi ? L’infographie interactive, et analogique, de Kelli Anderson a peut-être la réponse. Cette œuvre en papier découpé mêle infographie et logique pour combiner 72 données uniques en une réponse appropriée. Le tout pour un résultat plus crédible que ceux de la célèbre Magic 8 Ball.

Faire entendre le murmure des émotions véhiculées par les réseaux sociaux

Murmur Study, Christopher Baker

Faire entendre le murmure des émotions véhiculées par les réseaux sociaux : tel est le projet de Murmur Study de Christopher Baker. Trente imprimantes thermiques éditent en temps réel l’ensemble des Tweets contenant un mot-clé exprimant une émotion. Love, hate mais aussi argh ou grmpf : les messages s’accumulent au pied de l’installation dans le bruissement du papier.

The Hamlet Death Clock, Mya Gosling

Mêler comic strip, data et Shakespeare ? C’est le pari rafraîchissant des œuvres de Mya Gosling, l’auteur du blog Good Tickle-Brain. Hamlet Death Clock se compose d’une horloge qui détaille les modalités des morts qui se succèdent dans la tragédie de Shakespeare.

VISUEL 3. © Mya Gosling

What Me Worry, Andrew Kuo

Andrew Kuo est passé maître dans l’art de compiler sa vie en infographie. De la façon dont il a occupé sa journée du 28 octobre 2013 aux pensées qui lui ont traversé l’esprit pendant qu’il cherchait ses lunettes, son quotidien lui inspire des grands formats colorés en acrylique sur bois. Comme quoi, la beauté naît parfois de la plus plate banalité.

VISUEL 4 © Andrew Kuo

Air Transformed / Touching AirStephanie Posavec

Air Transformed / Touching Air est une série de trois colliers créés par Stephanie Posavec. Chaque bijou matérialise une semaine de données liées à la qualité de l’air dans la ville de Sheffield au Royaume-Uni. La texture et la taille des perles sont déterminées par les taux de particules enregistrés. Plus la pollution est importante, plus l’élément est grand et pointu.

VISUEL 5 ©Stephanie Posavec

From over here, Paul May

Dix-huit années de New York Times compilées en une sculpture : voici « From Over Here ». Paul May a choisi de représenter le nombre d’articles sur l’Irlande publiés par le célèbre journal entre 1992 et 2010. Chaque lamelle en carton représente un mois d’articles, le nombre de ces derniers déterminant la longueur de la lamelle.

Weather Series, Nathalie Miebach

Nathalie Miebach donne corps aux données météorologiques dans des sculptures stupéfiantes et colorées. La série Weather se fonde sur des datas enregistrées à Herring Cove Beach, près de Cape Cod aux Etats-Unis. Températures, horaires des marées, cycles lunaires, pression atmosphérique : l’évolution des enregistrements est traduite en musique, puis en sculptures en trois dimensions.

VISUEL 7. ©Nathalie Miebach

History of Science Fiction, Ward Shelley

History of Science Fiction compile l’évolution chronologique de la science-fiction et de ses différents sous-genres. Ward Shelley visualise ainsi l’importance relative de chaque thème et de chaque auteur dans l’histoire de la littérature SF, sans oublier la place des œuvres majeures comme Frankenstein ou 1984.

VISUEL 8 ©Ward Shelley

The Wind map, Fernanda Viégas / Martin Wattenberg

The Wind map est une installation qui compile en temps réel la vitesse et la direction du vent aux Etats-Unis. On a pu l’admirer au MoMa, mais elle est également accessible sur internet. Le résultat du travail de Fernanda Viégas et Martin Wattenberg ressemble étrangement à la Nuit étoilée de Van Gogh. Les lignes générées en continu serpentent et s’enroulent au gré de l’activité météorologique. Fascinant.

Invisible Cities, Liangjie Xia / Christian Marc Schmidt

Invisible Cities est une expérience développée par Liangjie Xia et Christian Marc Schmidt. Elle agrège en temps réel les données de géolocalisation des réseaux sociaux comme Instagram et Twitter pour créer des paysages en trois dimensions remplaçant les environnements existants. La densité de la data crée le relief, donnant l’impression de s’immerger au sens propre dans la data produite de New York à Tokyo.

Crédits : 21608384Kelli AndersonChristopher BakerMya GoslingAndrew KuoStephanie PosavecPaul MayNathalie MiebachWard Shelley, Martin Wattenberg, Liangjie Xia / Christian Marc Schmidt.


À propos de l'auteur
Diplômée de Sciences-Po Lyon et de HEC, consultante spécialisée en gestion de la créativité et en positionnement de marque pour les entreprises culturelles, Julia est directrice de publication du magazine "Plüm - A creative journey" et écrit notamment pour LVMH et L’Oréal.

Merci !


Nous avons bien reçu vos informations. Nous vous rappelons le plus rapidement possible.

Vous voulez plus? promotions, astuces, recevez le meilleur d'iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.


Vous voulez plus ? Promotions, astuces, recevez le meilleur d’iStock en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

X